>" La Part d’infini est un ensemble de scultptures, composées de blocs de grès empilés les uns sur les autres, créant une impression d’équilibre instable. Dans cette tentative d’ériger une colonne sans fin à la manière de Brancusi, chaque élément subit la loi de la pesanteur à partir d’un protocole de chute. Il en résulte une tension entre deux forces opposées, celles de la pesanteur et de l’impesanteur, mais aussi une glorification de l’éfondrement comme visée esthétique."

Daria de Beauvais

2010-212, grès, dimensions variables

 

vue de l'exposition "Meltem", Palais de Tokyo, Paris

vue de l'exposition "Meltem", Palais de Tokyo, Paris